La collection Naïya : la collection de bijoux-voyage faite pour les mamans

plaiya-image à la une

La fête des mères approche à grands pas et les mamans jouent un rôle essentiel dans nos vies. Depuis plus de 200 ans le dimanche 26 mai est pour nous l’occasion de les remercier.  C’est pourquoi nous souhaitons leur donner une petite affection, symbole de notre amour.

Ainsi, l’histoire de la gamme Naïya prend sa source dans les éléments caractérisant le rôle de mère. Les créations qui composent cette collection, sont nées de la passion que Marjolaine, créatrice de Maetja, porte à sa marque. Un projet qu’elle a su faire grandir, jour après jour, depuis près de 10 ans.

La collection Naïya : un nom de caractère.

L’ensemble de la collection Naïya a été inspirée par des symboliques fortes de sens, entre douceur et volonté.

En premier lieu, le nom Naïya provient étymologiquement du mot « Naïade ». Dans la mythologie grecque, les naïades sont des nymphes aquatiques, nombreuses d’entre-elles furent mères de grands héros de la Grèce antique. Maetja s’en est inspiré pour créer la collection Naïya, une collection qui comme les naïades fait référence au monde aquatique.

Ce n’est pas la seule culture qui a inspiré nos créateurs : le Pays Basque et ses terres de caractère bordant l’Océan Atlantique est aussi à l’origine de la création de la collection.

C’est pourquoi, le nom Naïa (avec cette orthographe), qui signifie « celle qui a de la volonté » pour la culture basque, est aussi une source d’inspiration et de création de la collection. Elle évoque un caractère affirmé, indépendant, énergique et volontaire, des qualités qui résument bien la force d’une mère. Dans la culture basque, les Naïa sont autant autoritaires que sensibles et aiment donner l’exemple.

En conclusion, Naïya est donc né en référence à ses deux étymologies. Une collection qui provient des mers, façonnées pour les mamans.

La collection Naïya : le cauri, la personnification d’une mère.

Cette collection puise son esthétique au cœur de son élément principal : le cauri, ce petit coquillage nacré, très présent dans l’Océan Indien. Il symbolise la fécondité dans de nombreuses cultures, nécessaire à toute naissance.

Ce petit coquillage d’origine africaine est ainsi utilisé, selon les coutumes pour des rituels de géomancie : l’art de lire l’avenir dans les mouvements des coquillages tombant au sol. Ces rites sont reliés à la « terre mère ». Elle donne naissance à tout ce qui est présent et vit sur notre planète.

 

 

 

La collection Naïya : créée sur le chemin entre La Réunion et Lyon.

La gamme Naïya est conçue comme un hommage à une beauté forte et poétique, à cheval entre les lagons turquoise et le tumulte moderne de la ville. Les couleurs bleutées des bijoux soulignés par la blancheur du cauri, nous rappellent les flots de l’Océan Indien. L’argent, lui, est issu du modernisme de Lyon, ville d’origine des créateurs de Maetja. Deux univers ancrés dans l’ADN de la marque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez notre collection de bagues et sautoirs. Une collection qui s’inspire du mariage des univers et des textures vous faisant découvrir un style ethnique-chic et urbain.
Un avant-goût de l’été qui fera plaisir à votre mère et la fera voyager, on l’espère, au cœur de l’Océan Indien.

NAÏYA Nude Bague

NAÏYA Aqua Bague

NAÏYA Caraïbes Bague

NAÏYA Kaki Bague

NAÏYA Aqua

NAÏYA Caraïbes

NAÏYA Green

NAÏYA Nude

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
+TRADUCTIONS »